Punaises de lit : comment voyager sans être contaminé ?

Punaises de lit : comment voyager sans être contaminé ?

Les voyages dans les grandes villes, comme Paris ou Lyon, peuvent être source de troubles. Les nuits passées dans des hôtels ou des auberges de jeunesse, qui enregistrent beaucoup de passages, peuvent être vecteurs de contamination concernant les punaises de lit. Ces insectes causent en moyenne plus de 70 000 consultations auprès d’un médecin par an en France et sont souvent sources de nombreux désagréments (démangeaisons, piqûres, rougeurs, enflures…). Des techniques simples peuvent permettre d’éviter d’embarquer avec soit ces compagnons peu sympathiques.

Avant le départ en vacances

Les punaises de lit à Lyon sont fréquentes, la région Auvergne-Rhône-Alpes étant la plus infestée en France. Il est important de prendre plusieurs précautions avant de partir en voyage. Ces insectes sont particulièrement friands des matelas, mais ils peuvent s’installer sur tous les textiles. Il est donc préférable de prendre une valise en plastique plutôt qu’en tissu. N’hésitez pas non plus à ajouter à celle-ci une housse anti-punaise de lit en plastique, dans laquelle vous rangerez vos vêtements. Ne prenez pas votre oreiller personnel, il pourrait devenir un nid !

Une fois arrivé sur place

Une fois entrée dans la chambre où vous allez dormir, vous devez observer avec minutie la literie et le matelas. Si vous remarquez des taches sombres ou des petites traces de sang (signes de piqûres), il vaut mieux éviter de rester passer la nuit sur place. Si vous n’avez pas d’autre choix, alors vous pouvez glisser une couverture de survie entre le matelas et le drap. N’hésitez pas à inspecter aussi les rideaux et les placards. Enfin, ne glissez surtout pas votre valise sous le lit.

Le lendemain matin, procédez à une seconde vérification aussi bien sur le matelas que sur votre corps. Si vous présentez des signes de démangeaisons, faites très attention lorsque vous rentrerez chez vous : il faut éviter à tout prix une infestation de punaises de lit dans votre propre domicile. Ces insectes sont particulièrement difficiles à éradiquer une fois installés.

Le retour à la maison

De retour chez vous, n’oubliez pas que les punaises de lit peuvent venir avec vous dans vos habits, votre valise, vos bagages, votre trousse de toilette. Mettez tout ce qui a pu rentrer en contamination dans votre salle de bain. Toutes les affaires doivent être lavées à la machine à température élevée (au moins 60 degrés) avant d’être passé ensuite au sèche-linge. Pour ce qui est de votre valise, passez un grand coup d’aspirateur et jetez la housse anti-punaise de lit si vous vous l’êtes procuré. Débarrassez-vous aussi rapidement du sac de l’aspirateur en le mettant dans un sac plastique pour poubelle fermé hermétiquement.

Si vous possédez des affaires qui ne peuvent pas être passées en machine, mettez-les au congélateur pendant 24 heures. Le froid et le temps devraient tuer tous les œufs de punaises de lit qui auraient pu s’y retrouver.